l’opposition propose son alternative à Jovenel Moise

Par Haïti Press Network,  publié le 2  juin 2019 

Une frange de l’opposition regroupant des dizaines de partis et d’organisations politiques a présenté vendredi au public et à la presse une « Alternative » au président Jovenel Moise dont la démission est réclamée par la rue à travers des manifestations dans plusieurs villes du pays. 

Conduit par des parlementaires de l’opposition, cette frange a proposé le choix d’un nouveau président issu de la Cour de Cassation pour conduire la transition pendant les 30 ou 36 prochains mois. 

Le nouveau président serait accompagné d’un « Premier ministre choisi par l’opposition engagée » pour former un gouvernement inclusif de 14 ministres au plus », a indiqué l’ancien député Axène Joseph qui présentait le document. 

Il est également prévu la création de « l’Autorité nationale de Transition » pour contrôler les actions de l’exécutif en l’absence du parlement qui disparaitrait avec la démission du président Jovenel Moise. 

Mis à part la formation d’un comité chargé d’organiser la Conférence nationale, le document la tenue du procès de PetroCaribe et des autres dossiers de corruption.