Alphabétisation - Haïti : Sandra Jacques Michel Saint-Georges appelle Cuba à la rescousse

Par Rezo Nodwes, Haïti, publié le 18 décembre 2021 

Rencontre avec l’Ambassadeur de Cuba en Haïti autour des perspectives de la nouvelle administration du Bureau de la Secrétaire d’État à l’Alphabétisation (BSEA) 

16 décembre 2021, il est 10 heures 30 du matin, la Secrétaire d’État à l’Alphabétisation, madame Sandra Jacques Suzette MICHEL SAINT GEORGES, à la tête d’une délégation a rencontré l’Ambassadeur de Cuba en Haïti, monsieur Luis Castillo Campos en sa résidence officielle. 

Cette rencontre a eu pour objectif de redynamiser la coopération entre Cuba et Haïti en matière d’alphabétisation et d’envisager les nouveaux mécanismes à mettre en place pour une meilleure continuation de cette coopération. 

Dans son propos, lors des échanges entre les participants à la rencontre, la Secrétaire d’État a souligné la nécessité de poursuivre la mission de la SEA qui est l’éradication de l’analphabétisme en Haïti. 

À cet effet, elle a dit être disposée à procéder à la 10e étape de la campagne d’alphabétisation de base lancée dans le pays depuis la coopération entre Haïti et Cuba. Au terme de cette étape, a-t-elle poursuivi, la Secrétairerie d’État à l’Alphabétisation (SEA) profitera de l’occasion pour passer à la post-alphabétisation. 

Pour sa part, l’Ambassadeur Campos s’est montré favorable à une meilleure coopération entre Haïti et Cuba. 

Ce qui, selon lui, permettra d’aboutir à des résultats significatifs, identifiables et durables dans la perspective de l’éducation pour tous et l’éradication de l’analphabétisme en Haïti.Par ailleurs, la Secrétaire d’État, tout en étant consciente de la conjoncture politique et sanitaire inquiétante qui prévaut actuellement en Haïti, a affirmé sa ferme volonté de hausser davantage l’étendard de l’alphabétisation. 

L’essentiel pour la SEA, a-t-elle avancé, c’est d’envisager de nouveaux mécanismes qui permettent de transformer cette conjoncture de crise en opportunité pour l’éducation des jeunes et des adultes. 

La Secrétaire d’État s’est félicitée de la disposition prise par l’Ambassadeur pour le suivi de la rencontre auprès du gouvernement cubain. 

En attendant les résultats du suivi, en vue des apports nécessaires à la réalisation de la 10e étape de la campagne, elle a annoncé la mise en chantier des travaux de planification, de renforcement institutionnel et des infrastructures de la SEA ainsi que d’élaboration de la Nouvelle politique d’alphabétisation.