Des parlementaires américains réclament un meilleur traitement pour les migrants noirs (haïtiens)

Écrit par Haïti Press Network, publié le 16 février 2022 

Plus de 100 membres démocrates du Congrès ont pressé le président Biden mercredi de s'attaquer au "traitement disparate et souvent inhumain" des migrants noirs par le système de contrôle de l`immigration, ravivant les inquiétudes concernant les déportations massives l'automne dernier d'Haïtiens demandeurs d'asile malgré la crise actuelle dans leur pays, a appris Haiti press Network. 

Dans une lettre au président, les législateurs, dont le sénateur Chuck Schumer, le chef de la majorité, ont demandé à M. Biden d'ordonner un examen des forces de l'ordre et des dossiers judiciaires pour évaluer comment les migrants noirs sont traités par rapport aux autres migrants à la frontière, en détention, et dans le système judiciaire de l'immigration. 

"En plus d'arrêter les expulsions vers des régions comme Haïti qui sont confrontées à une grave insécurité, nous vous exhortons également à prendre des mesures pour relever les défis systémiques auxquels les migrants noirs sont confrontés pour bénéficier d'un traitement égal", ont écrit les législateurs. "Il est essentiel que nous nous réengageons à inverser les politiques anti-Noirs, notamment en adoptant une approche centrée sur les droits de l'homme pour soutenir les immigrants et les personnes demandant l'asile aux États-Unis." 

Le sénateur Bernie Sanders du Vermont, un indépendant, s'est joint à 13 sénateurs démocrates et 88 membres de la Chambre démocrate pour signer la lettre, qui a été initiée par la représentante Cori Bush du Missouri et le sénateur Cory Booker du New Jersey.