Installation du Groupe d’Amitié Parlementaire Venezuela-Haïti

Écrit par Rezo Nodwes, Haïti, publié le 6 avril 2024 

Le Groupe d’Amitié Parlementaire Venezuela-Haïti a été installé ce jeudi, confirmant ainsi le soutien du pays à la nation caribéenne plongée dans une crise sociale et économique. 

Lors de la cérémonie d’installation, la députée Yasneidi Guarnieri, vice-présidente du Groupe d’Amitié Parlementaire Venezuela-Haïti, a considéré la situation en Haïti comme un « défi », plaidant pour la paix et la liberté des peuples. 

« La situation de notre soeur Haïti nous présente un bon défi pour montrer que le peuple bolivarien n’est pas un peuple de discours, mais un peuple d’action, en faveur de la paix et de la liberté de tous les peuples », a-t-elle déclaré depuis le Parlement. 

À plusieurs reprises, le Venezuela a exprimé sa préoccupation et sa solidarité face aux événements en Haïti, plaidant pour une solution pacifique et respectueuse de la souveraineté du peuple cari-béen. 

Le mois dernier, le président de la République, Nicolás Maduro, a souligné que la solution pour ce pays caribéen doit être globale. 

« La solution en Haïti doit être globale, il doit y avoir un soutien global au peuple haïtien sur les plans économique, social, et chercher une pacification par d’autres moyens », a-t-il précisé. 

Ces derniers mois, des gangs armés ont mené des actions de déstabilisation et de violence telles que des attaques contre des unités de police, des menaces de violence sexuelle sur les réseaux sociaux, et d’autres mouvements contre le gouvernement. 

Il convient de rappeler qu’Haïti attend la mise en place du Conseil Présidentiel de Transition qui doit élire un Premier ministre et préparer le terrain pour la tenue d’élections présidentielles.