L’ALBA TCP exprime sa solidarité avec le peuple haïtien !

Publié par Haïti Liberté, édition du 20 au 26 mars 2024 

L’organisation a indiqué que la situation complexe du pays « mérite une attention immédiate et une aide internationale pour la population ». 

A travers une déclaration publiée à Caracas le 5 mars 2024, les États membres de l’Alliance boli-varienne pour les peuples de notre AmériqueTraité commercial des peuples (ALBA-TCP) ont manifesté leur préoccupation face à la situation en Haïti et ont rejeté l’interventionnisme dans ce pays pour résoudre la situation de crise et d’insécurité. 

L’organisation a indiqué que « la situation complexe mérite une attention immédiate et une aide internationale pour la population, son bien-être et son développement étant les principales raisons de toute action envisagée aujourd’hui en Haïti ». 

Cependant, il a souligné qu’il a réaffirmé « que l’interventionnisme a historiquement représenté un échec pour le développement du bien-être économique et social du peuple haïtien, et en ce sens, ils exhortent à ne pas répéter les erreurs du passé, compte tenu des graves conséquences » histoi-re d’interventions étrangères que ces deux maux structurels ont causé à l’intégrité de cette nation. 

En ce sens, le document souligne que « à travers des mécanismes de coopération et de solidarité efficaces, le respect de la souveraineté et de l’autodétermination des peuples, du droit international et la garantie des droits fondamentaux de la population en Haïti, il sera possible de «  contribuer à ce que cette République soeur sorte de la situation difficile qu’elle traverse. » 

Par ailleurs, ils précisent que les pays membres « ont suivi de près les efforts menés par la Caricom ». 

Enfin, l’ALBA-TCP a réaffirmé « son soutien à la souveraineté, à l’indépendance, à l’histoire révo-lutionnaire et à l’autodétermination du peuple haïtien afin que, à travers la coopération et la solidarité internationales et engagés dans la Proclamation de l’Amérique latine et des Caraïbes comme espace de paix, nous pouvons garantir que nos frères et soeurs haïtiens puissent retrouver la paix, la dignité et le bien-être qu’ils méritent.