Le parquet de Port-au-Prince n'a pas accepté la plainte du KPSAM contre Ariel Henry

Écrit par Le National, Haïti, publié le 2 fév 2024 

Les structures sociopolitiques continuent de dénoncer le Premier ministre Ariel Henry, affirmant qu'il n'a rien fait de bon pour le peuple haïtien depuis son accession à la primature. Ainsi, le collectif des partis signataires de l'accord Montana (KPSAM) a tenté de déposer ce jeudi 1er février une plainte au parquet de Port-au-Prince contre le chef du gouvernement pour usurpation de titre, entre autres. 

Cependant, les responsables de la structure KPSAM n'ont pas pu déposer la plainte comme prévu. Des agents de sécurité s'y sont opposés, et les employés du parquet ont catégoriquement refusé de les recevoir. 

« Dès notre arrivée, nous avons senti une forme d'hostilité à notre égard. Des agents de sécurité nous ont informés qu'ils avaient reçu l'ordre d'empêcher les journalistes de pénétrer dans la cour du parquet. Une fois à l'intérieur, lorsque nous avons mentionné le nom d'Ariel Henry, les employés présents au greffe du tribunal de première instance ont pris la fuite », a déclaré Me Iswick Theophin, membre de cette structure. 

Par ailleurs, Iswick Théophin a indiqué que des agents de sécurité ont proféré des menaces à l'encontre des membres de KPSAM et ont même tenté d'appeler des policiers pour les chasser de l'espace. Face à cette situation tendue, ils ont utilisé d'autres moyens pour parvenir à leur fin, en remettant les documents à un huissier chargé de déposer la plainte. 

Isiwck Théophin, Ernso Ertilus et d'autres membres dénoncent la réaction des employés du parquet, affirmant que cela démontre que le parquet de Port-au-Prince ne travaille pas dans l'intérêt de la société. Ils en ont profité pour demander au Premier ministre de quitter ses fonctions en raison de son incapacité à résoudre les multiples crises qui affectent le pays. 

À lire aussi: Congrès national demande au PM Ariel Henry d'appliquer la Résolution pour éviter le chaos dans le pays à partir du 7 février 2024